Pastoral Team

Our Pastoral Team:

Father Daniel Perreault

 

Deacon Francois Picotte

 

 

 

 

 

 

Picture Gallery
Links
Mass

Sunday 10:00 am

Monday       No Mass

Tuesday    7:30 am

Wednesday 5:30 pm

Thursday    7:30 am

Friday         5:30 pm

Saturday  5:30 pm

Sacrament of Reconciliation: By Appointment and every Saturday from 4-5PM when a priest is present

Notices

 

Notice to Parishioners:
We are a Scent Free Church and we ask all parishioners to please come scent free to
our Church. We have a number of parishioners with serious allergies/migraines. Thank you.

 

FIVE YEARS, ALREADY!

 

There will be 5 years in a month that I am your pastor. When my superiors called me to this pastoral ministry, I did not know what to expect. It was a shock because I was preparing to leave for East Africa. I had made the idea that the snow and cold were a thing of the past for me. Then I arrived in Iqaluit Dec. 1, 2008. It was-30C. I was greeted by a warm and caring community. I adapted very easily. And I felt that the community has adapted to my presence.

 

During the first year, we have established that the most important pastoral priority of the parish was to initiate the process of evangelization. Seeing the fact that the vast majority of the baptized are no longer attending the celebrating community, we decided together to implement strategies that would enable this great task: To make known Jesus Christ, to make him loved and be accepted as Savior.

 

After five years we can see that the challenge is far from its end. On the contrary, it is always to be restarted and it will continue until the end because it is the purpose of the Church from the very beginning. However, we must also recognize the steps that have been taken. The word "evangelization" is no longer an abstract word to anyone. Our first strategy was to talk a lot and prepare the ground so that people can be interested and involved. Training in this direction has been provided and more to follow. Another important strategy is to not divide our forces by multiplying groups or movements. It is still too early to assess this aspect. We know that to achieve the objective must be that everyone is pulling in the same direction. If the Apostles had decided to form their all small organizations, there would be no church today.

 

For the next three years , it seems important to me to look with clarity what was done to refocus our efforts on our goal and revise strategies to achieve it. That is why I invite all of us, to examine our conscience to see if it is indeed our commitment to engage in this process. I want to remind you that it is the responsibility of all members of a Christian community to proclaim the Gospel and not just the priest. A community where the parishioners do not preach the gospel actively and strategically is a community dedicated to die. I 'm sure that we want a future for our community. With the power of the Spirit we will build the future as long as we decide and we take all the strategic means to achieve it. There will be resistance, hesitation and mistakes. Do not be afraid. If we believe that Jesus Christ is the Savior of all human being then our mission is possible and we can find a real joy to do it. 


CINQ ANS DÉJÀ!

 

Il y aura 5 ans dans un mois que je suis votre pasteur. Lorsque mes supérieurs m'ont nommé à ce ministère pastoral, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Ce fut un choc, car je me préparais à partir pour l'Afrique de l'Est. Je m'étais fait à l'idée que la neige et le froid étaient chose du passé pour moi. Puis je suis arrivé à Iqaluit le premier décembre 2008. Il faisait -30C. J'ai été accueilli par une communauté chaleureuse et bienveillante. Je me suis adapté bien facilement. Et je sens que la communauté s'est adaptée à ma présence.

 

Au cours de la première année, nous avons établi que la plus importante priorité pastorale de la paroisse était d'initier le processus d'évangélisation. Devant le constat que la très grande majorité des baptisés ne fréquentent plus la communauté célébrante, nous avons choisi ensemble de mettre en œuvre des stratégies qui rendraient possible cette grande entreprise: Faire connaitre Jésus-Christ, le faire aimer et le faire accepter comme Sauveur.

 

Après cinq ans nous pouvons constater que le défi est loin d'être à son terme. Bien au contraire, il est toujours en recommencement et il en sera ainsi jusqu'à la fin parce que c'est la raison d'être de l'Église depuis les tous débuts.  Toutefois, il faut reconnaitre aussi que des pas ont été franchis. Le mot "évangélisation" n'est plus un mot abstrait pour personne. Notre première stratégie fut d'en parler beaucoup et de préparer le terrain afin que des personnes puissent s'y intéresser et s'impliquer. Des formations en ce sens ont été offertes et d'autres suivront. Une autre stratégie importante est de ne pas diviser nos forces en multipliant les groupes ou les mouvements. Il est encore trop tôt pour évaluer cet aspect. Nous savons que pour arriver à un objectif il faut que tout le monde tire dans la même direction. Si les apôtres avaient décidé de former chacun leurs petites associations, il n'y aurait pas d'Église aujourd'hui.

 

Pour les trois prochaines années, il m'apparait important de regarder avec lucidité ce qui a été fait afin de recentrer nos efforts sur notre objectif et revoir les stratégies pour y parvenir. C'est pourquoi je nous invite, tous et chacun, à examiner notre conscience pour vérifier si c'est bel et bien notre volonté de nous engager dans ce processus. Je tiens à vous rappeler que c'est la responsabilité de tous les membres d'une communauté chrétienne d'annoncer l'Évangile et non pas seulement le prêtre. Une communauté où les paroissiens n'annoncent pas l'Évangile de façon active et stratégique c'est une communauté vouée à la mort. Je suis certain que nous voulons un avenir pour notre communauté. Avec la puissance de l'Esprit nous allons construire cet avenir à la condition que nous le décidions et que nous prenions tous les moyens stratégiques pour y parvenir. Il y aura des résistances, des hésitations, des erreurs. Il ne faut pas avoir peur. Si nous croyons que Jésus-Christ est le Sauveur de tous les humains alors la mission est possible et nous trouverons une joie véritable à l'accomplir.

 


Father Daniel Perreault c.m.m.

Missionnaires de Mariannhill

Our Lady of the Assumption

Bldg 911, P.O.Box 397

Iqaluit, NU, X0A 0H0

867-979-5805